Ciné-cAFé de l’AF

Ciné-Café „Couleur de peau : Miel“ de Jung et Laurent Boileau (2011)

17ème fête du cinéma d’animation

Ciné-Café „Couleur de peau : Miel“ de Jung et Laurent Boileau (2011)

17ÈME FÊTE DU CINÉMA D’ANIMATION
La Fête du cinéma d’animation a pour objectif de valoriser le cinéma « image par image » et de contribuer ainsi à la promotion des films et de leurs auteurs. Sa genèse et sa mise en place sont articulées avec la Journée mondiale du film d’animation, célébrée le 28 octobre en hommage à Émile Reynaud, pionnier du « film » image par image et en commémoration de sa première projection publique de bandes animées, à Paris, au Musée Grévin, précisément le 28 octobre 1892.
L’événement se déroule chaque année simultanément en France et dans le réseau culturel à l’étranger grâce à l’Institut français. Depuis 16 ans, la Fête du cinéma d’animation se développe et fait du mois d’octobre le mois du cinéma d’animation partout en France et dans le monde.

COULEUR DE PEAU : MIEL de Jung et Laurent Boileau
Genre : animation
Durée : 1h15


La petite histoire dans la grande Histoire : ou comment les événements du monde bouleversent des vies. L’animation s’est toujours inspirée du réel. Entre récits personnels et faits historiques, de nombreuses oeuvres jouent avec les genres flirtant régulièrement avec le documentaire.
Ils sont 200 000 enfants coréens disséminés à travers le monde depuis la fin de la guerre de Corée.
Né en 1965 à Séoul et adopté en 1971 par une famille belge, Jung est l’un d’entre eux.
Adapté du roman graphique Couleur de peau : Miel, le film revient sur quelques moments clés de la vie de Jung : l’orphelinat, l’arrivée en Belgique, la vie de famille, l’adolescence difficile... Il nous raconte les événements qui l’ont conduit à accepter ses mixités. Le déracinement, l’identité, l’intégration, l’amour maternel, tout comme la famille recomposée et métissée, sont autant de thèmes abordés avec poésie, humour et émotion...

Réalisé dans un étonnant mélange d’images réelles et dessinées, entre présent et souvenirs, utilisant à l’occasion des archives historiques et familiales, „Couleur de peau : Miel“ est un récit autobiographique d’animation qui explore des terres nouvelles.